Formulaire de recherche

Dans un quart des hôpitaux néerlandais, les patients ont la possibilité d’accéder à un portail qui leur est réservé. Certains donnent aux patients l’accès à leur dossier médical, la possibilité de prendre rendez-vous en ligne, le suivi de leur traitement ou encore l’enregistrement de données connectées.  

Plus de 2,8 millions de Belges ont déjà donné leur consentement dans le cadre de l’échange par voie électronique de leurs données de santé entre prestataires de soins.

Le Centre académique de médecine générale de la KU Leuven a développé une plateforme qui renvoie les généralistes vers les informations médicales qu'ils cherchent.

Le Conseil national est interrogé concernant la consultation directe par le patient de son dossier médical électronique.

Dans son avis 19 septembre 2015, le Conseil national attire l'attention des médecins sur le fait que le dossier médical n'est pas qu'un outil de travail à l'usage du médecin: c'est également un outil de communication entre professionnels de la santé et un élément de preuve, consultable par des confrères et le patient.