Formulaire de recherche

Une nouvelle version (excel) de la liste officieuse des baisses de prix au 1er février 2018 est désormais disponible.

Un groupe pharmaceutique américain peu connu suscitait de nombreuses critiques après la récente révélation de la tarification d'un médicament contre les tumeurs au cerveau, dont le prix a bondi de 1.400% à plus de 700 dollars le comprimé.

NextSource Biotechnology a acheté en 2013 le brevet du Lomustine aux Etats-Unis --également appelé CeeNu et CCNU-- au groupe Bristol-Myers Squibb (BMS), qui commercialisait un cachet de 100 mg pour presque 50 dollars. Le brevet a expiré mais il n'existe aucun générique.

La liste officieuse des baisses de prix au 1er janvier 2018 est désormais disponible.

La liste des baisses de prix et les listes officieuses des spécialités les « moins chères » à partir du 1er décembre 2017 sont désormais disponibles.

Une nouvelle version (excel) de la liste officieuse des baisses de prix au 1er novembre 2017 est désormais disponible.

Kris Peeters promet une surveillance renforcée du prix des médicaments. Il ne veut plus que les producteurs puissent continuer à rester vagues au sujet de leurs coûts réels.

Alors que le secteur des soins de santé doit se serrer la ceinture, le budget des "médicaments innovants" remboursés sous le système appelé "convention article 81" explose.

Test Achats, Médecins du Monde, les mutualités et la Ligue des Usagers des Services de Santé ont remis mercredi à la ministre de la Santé Publique, Maggie De Block, une pétition signée par près de 43.000 personnes réclamant la fixation de prix raisonnables pour les médicaments innovateurs en Belgique, affirme jeudi l'association de défense des consommateurs.

Les listes officieuses des spécialités les « moins chères » et des baisses de prix à partir du 1er octobre 2017 sont désormais disponible

Les listes officieuses des spécialités les « moins chères » et des baisses de prix à partir du 1er septembre 2017 sont désormais disponibles.

Pages