Zoekveld

Profitez du week-end!
25/05/2018 - 02:21

Dort-on trop ou pas assez ? Des chercheurs ont voulu savoir si le sommeil influençait réellement notre survie et si l’on peut rattraper du « sommeil en retard »...

Des études préalables avaient déjà démontré que la courbe de survie en relation avec le temps passé au lit suit une courbe en U. Autrement dit, si l’on dort trop ou pas assez, le risque de décès augmente. Afin d’affiner ces résultats, des chercheurs ont voulu connaitre les habitudes de sommeil de 43.880 sujets à travers un suivi de 13 ans. La population de départ a été divisée en 4 groupes : ceux qui dorment 6 heures par nuit ou moins en semaine ou en week-end, ceux qui dorment plus de 8 heures par nuit durant ces mêmes périodes, ceux qui se reposent entre 6 et 7 heures par nuit et ceux qui dorment peu la semaine, mais font la grasse matinée le week-end (>9h).

Les résultats montrent que chez les personnes de moins de 65 ans, le fait de dormir moins de 5 heures par nuit augmente le risque de décès de 52% par comparaison à ceux qui dorment 6 à 7 heures. En revanche ceux qui dorment plus longtemps que 8 heures le week-end n’augmentent pas leur risque. D’ailleurs, les personnes dormant peu la semaine et se rattrapant le week-end ne décèdent pas plus…

Comme c’est vendredi, vous savez ce qu’il vous reste à faire demain et dimanche… si vous n’êtes pas de garde!

Sleep duration and mortality – Does weekend sleep matter?