Formulaire de recherche

Un solide réseau de collègues est fondamental pour les professions du secteur de la santé
12/05/2018 - 08:09

Soigner les patients ensemble crée un véritable lien. C'est ce qui ressort d'une enquête à grande échelle qu’a fait exécuter l'agence de recrutement spécialisée dans le médical, Express Medical, avec le support de deux grands hôpitaux, auprès des infirmiers, à l'occasion de la Journée de l'Infirmière.

Comme l'indiquent les résultats, 9 infirmiers sur 10 sont satisfaits de leur relation avec les collègues. Plus fort encore : 4 sur 10 les considèrent même comme des amis. C'est nécessaire, parce que le score de satisfaction générale auprès des infirmiers a diminué, et 9 infirmiers sur 10 indiquent également que la pression au travail a augmenté. « Un solide réseau de collègues sur lesquels on peut compter est important », dit Pascale Vanrillaer d’Express Medical. « Parce qu'être infirmier est une profession magnifique, qui peut aussi parfois être difficile. »

D’après l’enquête qu’a fait exécuter Express Medical en collaboration avec l’Institut Jules Bordet, le groupe hospitalier GZA et l’organisation professionnelle NVKVV, il s'avère que la collégialité entre infirmiers est particulièrement grande. 60 pourcent indiquent qu'il ou elle peut vraiment compter sur les collègues et la moitié mentionne que chacun fait des efforts si une personne est absente de manière inattendue. Une personne sur trois dit qu'il ou elle peut même s'adresser à des collègues en cas de problèmes personnels. À côté de la relation avec les collègues directs, les infirmiers apprécient également le contact avec les patients (93 %), les médecins (80 %) et dans une moindre mesure avec leur responsable (59 %).

Pascale Vanrillaer, General Manager d’Express Medical : «Dans un contexte de changement, de numérisation et de réorganisation présent dans toutes les organisations, le secteur des soins a un atout considérable : la force de l'équipe et les bonnes relations entre collègues qui peuvent être un facteur très fort pour permettre à une organisation de traverser tous ces changements.»

Différence de génération

Dans de nombreux cas, des amitiés semblent naître à l'hôpital entre collègues de la même génération. C'est ainsi qu'un peu plus de la moitié des infirmiers (53 %) indiquent qu'il y a des affinités évidentes entre collègues de la même génération. Ce qui mène aussi parfois à des difficultés entre les différentes générations. 52 % mentionnent qu'il y a des tensions entre les jeunes et les plus anciennes générations d'infirmiers. Encore plus frappant : aussi bien la jeune que la plus ancienne génération estime d'elle-même pouvoir accomplir plus de travail et être plus flexible que l'autre génération.

Aider les gens apporte de la satisfaction

Dans l'ensemble, les infirmiers sont moins satisfaits de leur job que l'an passé. Ils s'attribuent un score moyen de satisfaction de 7,1. En 2017, le score était encore de 7,5. S'ils devaient choisir, 6 infirmiers sur 10 choisiraient à nouveau cette profession aujourd'hui. Ils le font essentiellement pour la satisfaction ressentie en aidant les personnes (44 %), la variété du job (16 %) et le contact quotidien avec des personnes (12 %).

La pression au travail

Travailler comme infirmier peut parfois être difficile. Le grand défi professionnel des infirmiers est le stress : tous les infirmiers interrogés disent qu'ils en souffrent. Ce stress est essentiellement dû à la pression élevée au travail (43 %), aux obligations administratives (14 %) et à la pression de vouloir bien faire le travail (13 %). 9 infirmiers sur 10 indiquent en outre que la pression au travail est plus élevée qu'au début de leur carrière.

« Je suis persuadée que ce sont les personnes qui font la différence au sein d'une entreprise », dit Pascale Vanrillaer. « La motivation la plus importante des infirmiers qui choisissent la profession est l'aspect humain. Il est important d'en tenir compte, afin de diminuer le stress qu'ils ressentent et d'augmenter leur satisfaction au travail. C'est dans l'intérêt de chacun. »