Formulaire de recherche

News

L'ABSyM s'oppose fermement à la proposition du ministre Vandenbroucke d'autoriser les pharmaciens à administrer le vaccin corona dans leur officine. Cela comporte des risques sérieux pour les patients. En outre, il s'agit d'une véritable gifle aux médecins.