Zoekveld

Le statut social INAMI pour les infirmièr(e)s indépendant(e)s à titre principal
18/01/2018 - 08:53

L’AR qui octroie le statut social INAMI aux infirmier(e)s indépendant(e)s est paru au Moniteur ce 17 janvier 2018.

En tant qu’infirmier, vous pouvez bénéficier d’avantages sociaux en vue de la constitution contractuelle d’une rente, d’une pension ou d’un capital en cas d’invalidité, de retraite et/ou de décès, indique l'Inami sur son site webSi vous répondez aux conditions, l'Inami verse pour vous une cotisation annuelle à la compagnie d’assurance ou à l’institution de pension de votre choix.

Qu’est-ce que c’est le statut social INAMI ?

C’est un montant accordé chaque année aux prestataires de soins en contrepartie du respect des obligations imposées par la convention INAMI. Ce montant ne sera pas versé sur le compte bancaire des infirmièr(e)s mais devra être utilisé pour compléter votre couverture sociale soit pour la constitution d’un capital pension, soit pour vous garantir un revenu de remplacement en cas d’incapacité de travail pendant votre carrière.

Pour 2016 et 2017, le montant s’élève à 500 EUR par année.  Ce montant sera adapté annuellement (il devrait augmenter avec l’indexation) dans le cadre de l’évolution de la profession.

Qui a droit au statut social INAMI ?

Ce sont les infirmières à domicile conventionnées qui sont indépendantes à titre principal.

Pour avoir droit à l’intervention de l’INAMI pour une année, il faut que le montant facturé à lINAMI pendant cette année soit supérieur à 33.000 EUR et inférieur à 150.000 EUR.

Dernière condition : il faut le demander ! En effet, même si l’INAMI connait votre niveau d’activité, si vous n’introduisez pas de demande, vous ne recevrez rien.

> Plus d'infos sur le site web de l'Inami

> Plus d'infos sur le site web de Curalia