Formulaire de recherche

Les amitiés sur le lieu de travail aident les infirmiers à faire face à une charge de travail accrue

L'Union générale des infirmiers de Belgique s'inquiète du nouveau modèle salarial IFIC qui doit entrer en vigueur dans le secteur des soins de santé à partir du mois prochain

Le Conseil des ministres a approuvé un projet d'arrêté royal relatif au plan d’attractivité pour la profession infirmière

L’AR qui octroie le statut social INAMI aux infirmier(e)s indépendant(e)s est paru au Moniteur ce 17 janvier 2018.

Pas moins de 95% des infirmiers apprécient leur métier et souhaitent continuer de travailler dans le secteur, rapporte l'Union générale des infirmières de Belgique

Depuis le 1er octobre, les infirmiers à domicile doivent vérifier l'identité de leur patient via leur carte d'identité, permettant ainsi une facturation immédiate vers les mutuelles dans le contexte de la mise en place du système du tiers-payant électronique. Des difficultés techniques sont apparues, dénonce mercredi la Coupole des Infirmiers francophones indépendants (CIFI). Celles-ci ont pour conséquence que des prestataires sont actuellement privés de rémunération. La Coupole a écrit une lettre ouverte à la ministre fédérale de la Santé Maggie De Block.

Les infirmiers, les aides-soignants et le personnel de soins en général pourra bientôt, une fois par an, prendre deux semaines de congé en ce compris trois week-end

A la fin de l'année, 95.000 infirmiers et infirmières du secteur privé vont recevoir une prime de 327 euros brut

Une bonne trentaine d'étudiants ont participé à un rassemblement mardi matin devant la Haute Ecole Léonard de Vinci, à Louvain-la-Neuve, et un rassemblement semblable était programmé sur le site de Woluwe-saint-Lambert. Les protestataires ont dénoncé les effets pervers de l'allongement de leur cycle d'études. Le passage à quatre ans - au lieu de trois - du bachelier soins infirmiers, décidé dans un décret datant de 2016, touche des étudiants qui en commençant ces études, pensaient qu'ils auraient terminé trois ans plus tard.

Dès le 1er octobre, les infirmiers à domicile seront obligés de vérifier la carte d'identité de leurs patients, à chaque geste médical posé.

Pages