Formulaire de recherche

"Ce que le KCE propose aujourd’hui est un champ de bataille",écrit le Dr Marc Moens, Président de l’ABSyM.

Bien que toujours opposée au principe du tiers payant obligatoire, l'ABSyM juge satisfaisants les résultats obtenus en matière d'application du système depuis son entrée en vigueur.

"Nous sommes conscients qu'on peut faire mieux avec le budget disponible, mais ces chiffres ne sont pas objectivés, ni motivés. Cela va un peu trop loin", estime le Dr. Ceuppens (Mutualités Libres)

Le Dr Marc Moens, Président de l'ABSyM, répond aux déclarations du Président des Mutualités chrétiennes.

"Aux yeux des médecins, les principales motivations résidaient dans le maintien du modèle de concertation et la conservation du statut social pour les médecins", écrit l'ABsYm

"La sécurité de tous les médecins belges est un dossier très important aux yeux de l’ABSyM, le plus grand syndicat de médecins du pays"

L'ABSyM appelle ses membres conventionés à continuer à respecter les tarifs de l’accord résolu, en attendant de la réalisation d’une série de propositions présentées par la Ministre.

"La CSMF est solidaire de l’ABSyM et soutient les médecins belges dans leur combat pour une juste rémunération", affirme le Dr Jean-Paul Ortiz, Président de la CSMF.

Le Conseil d’administration de l'Association Belge des Syndicats Médicaux a unanimement approuvé la proposition consistant à réclamer la résolution de plein droit de l’accord national médico-mutualiste.

L'Association belge des syndicats médicaux veut relancer la procédure de démantèlement de l'accord médico-mutualiste.

Pages