Formulaire de recherche

La Fédération des Etudiants Francophones (FEF) se dit satisfaite de l'arrêt du Conseil d'Etat jugeant les quotas fédéraux illégaux...

Le Conseil d'Etat a suspendu mardi le nouveau système de sélection aux études de médecine et dentisterie pratiqué depuis cette année en Fédération Wallonie-Bruxelles pour répondre au contingentement fédéral de praticiens, lui aussi remis en cause par la haute juridiction.

Le CIUM annonce qu’il engage dès aujourd’hui une procédure juridique à l’encontre du numérus clausus

Le Conseil d'Etat a suspendu mardi le nouveau système de sélection aux études de médecine et dentisterie pratiqué en Fédération Wallonie-Bruxelles.

La haute juridiction a jugé illégal le quota d'étudiants autorisés à passer en 2e bachelier sur base des résultats d'un concours organisé dans les différentes facultés de médecine à la fin du mois de juin.

Une dizaine d'étudiants en médecine de l'UNamur qui n'étaient pas parvenus à se classer en ordre utile au concours de sélection avaient décidé d'introduire un recours en suspension devant le Conseil d'Etat.

Pages