Formulaire de recherche

Quel est l'état des choses concernant la prescription électronique? L’Inami donne des explications …

Vous n’êtes pas sans savoir que le GBO-Cartel revendique depuis des mois et des mois la synchronisation de l’obligation de prescription électronique avec le passage obligatoire au DMI, le 1er janvier 2021 ainsi que la dispense de la prescription électronique à domicile. Nous en avions d’ailleurs fait un prérequis pour participer aux discussions concernant la conclusion d’un futur accord médico-mutualiste pour 2018-2019.

Nous avons été entendus, pour l’essentiel de nos préoccupations.

Le Comité de l'Assurance de l'INAMI s'est entendu sur le principe de la disparition du papier à partir de la mi-2019

À partir du 1er juin 2018, prescrire les médicaments électroniquement pour les patients en ambulatoire deviendra obligatoire. Des exceptions sont toutefois prévues.

L'utilisation obligatoire de la prescription électronique est reportée au 1er juin 2018. Les médecins âgés de 62 ans et plus pourront faire valoir une exemption.

Le Comité de l’assurance a confirmé aujourd’hui que l’utilisation obligatoire de la prescription médicale électronique sera reportée au 1er juin 2018.

Dans un premier temps, seuls les prescripteurs qui ont lancé un certificat eHealth valide sur leur PC ou laptop, pourront utiliser l’application, indique l'Inami

Obligation de passer à la prescription électronique (recip-e) et solution pour les prescripteurs sporadiques (PARIS) :

Où en sommes-nous ?

Recip-e

"La saga concernant l’obligation de passer par la voie électronique pour la prescription (Recip-e) se poursuit !", ecrit le GBO sur son site web.

La généralisation de la prescription électronique de médicaments pour les patients en ambulatoire est reportée de quelques mois, L'APB donne plus d'explications aux pharmaciens

La généralisation de la prescription électronique de médicaments pour les patients en ambulatoire est reportée de quelques mois, indique l'INAMI sur son site web

Pages