Formulaire de recherche

La Chambre a approuvé jeudi le projet de loi qui crée un statut de solidarité nationale pour les victimes d'actes terroristes. La majorité et le sp.a ont soutenu le texte. Les autres partis d'opposition se sont abstenus.

Le texte prévoit l'octroi d'une pension de dédommagement dès lors qu'elles ne sont pas couvertes par une assurance.

Quatre-vingt pompiers sont actuellement formés par l'Académie nationale de police afin de constituer la première "Casualty Extraction Team" de Belgique

La commission Santé publique de la Chambre a approuvé ce mardi soir, 20 juin 2017, le projet de loi sur le statut de solidarité nationale pour les victimes d'actes terroristes.

Les ministres de la Justice et de la Santé, Koen Geens et Maggie De Block, ont signé une déclaration d'intention pour l'aides aux victimes de terrorisme en compagnie de collègues européens

Le projet de loi sur le statut de solidarité nationale pour les victimes d'actes terroristes a reçu aujourd'hui le feu vert du Conseil des Ministres.

Si le projet de la ministre de la Santé Maggie De Block est approuvé, ces victimes recevront une pension de réparation et des soins gratuits tout au long de leur vie.

Le ministre de l'Intégration sociale Willy Borsus planche depuis un petit temps déjà sur la possibilité de lever le secret professionnel des travailleurs sociaux pour lutter contre le terrorisme.

Une proposition de loi de la députée N-VA Valerie Van Peel veut lever le secret professionnel auquel sont tenus les employés des CPAS, syndicats, assurances maladie et ministères en cas de soupçon de terrorisme.

La parlementaire flamande Yasmine Kherbache (sp.a) a exprimé sa surprise lundi concernant la proposition de loi de la députée fédérale N-VA Valerie Van Peel qui souhaite lever le secret professionnel auquel sont tenus les employés des CPAS, syndicats, assurances maladie et ministères en cas de soupçon de terrorisme.

Pages