Formulaire de recherche

Un nouveau service pour améliorer la prise en charge de patients chroniques. Et plus spécialement , cette fois, pour les patients asthmatiques.

Sur 6.000 "spécialités" que compte notre pharmacopée, il y a de façon constante une indisponibilité d'entre 10 et 30 médicaments. Chaque indisponibilité doit être évitée dit Pharma.be, l'Association générale de l'industrie du médicament, reconnaît ces problèmes.

Le Conseil national de l'Ordre des pharmaciens français a signalé à l'OCLAESP (Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique) l'existence de 11 pharmacies en ligne suspectées d'être illégales et de vendre des produits contrefaits. Contrairement aux informations relayées par certains médias mercredi matin, aucun des sites en question n'est basé en Belgique. Ils appartiennent tous à une société russe. C'est ce qu'a confirmé Alain Delgutte, président de la section "officines" du Conseil central de l'Ordre des pharmaciens, contacté par Belga mercredi.

En France, les pharmaciens sont désormais autorisés à pratiquer certains tests biologiques dans leur officine.

Quand un patient se présentera à l’officine avec un mal de gorge, le pharmacien français sera autorisé à déterminer s’il s'agit-il d'une angine d’origine bactérienne ou d’origine virale

Un arrêté publié au Journal officiel le 11 juin autorise en effet les pharmaciens français à effectuer dans leurs locaux trois tests biologiques.

La justice française a classé sans suite vendredi l'enquête ouverte sur un médicament diurétique des laboratoires du groupe israélien Téva, le Furosémide, dont des boîtes en France ont été soupçonnées de contenir des somnifères.

Le parquet a classé cette enquête en "l'absence d'infraction", a-t-on appris de source judiciaire.

Aucune trace de somnifère Zopiclone n'a été trouvée à la place du diurétique mis en cause début juin dans une pharmacie à Saint-Malo, et les enquêtes initiées par les parquets régionaux n'en ont pas détecté ailleurs en France, a-t-il été précisé.

Un Belge sur cinq souffrira un jour de migraine dans sa vie, et plus de quarante pour-cent des personnes atteintes ne font pas appel à un médecin, ont indiqué jeudi la Belgian Headache Society, l'Office des pharmacies coopératives de Belgique (Ophaco), l'Association Pharmaceutique Belge (APB) et Novartis Costumer Health dans un communiqué.

Pages