Formulaire de recherche

Les médecins généralistes disposeront d’un nouveau service, à partir du 2 janvier 2018 : la possibilité d’attester électroniquement dans le cadre du paiement comptant

Il existe entre les discours des autorités sur le déploiement de l’e-santé et le quotidien des médecins généralistes un véritable fossé, indique la SSMG.

Tous les pharmaciens - et non plus seulement ceux qui délivrent des médicaments à une maison de repos - peuvent désormais être concernés par la tarification à l’unité. L’APB met en garde

Les serveurs MyCarenet et les serveurs des mutuelles 300 et 400 présentent depuis hier des perturbations, informe mardi matin MyCareNet.

A partir du 1er janvier 2016, l'information selon laquelle un patient est un résident de longue durée en maison de repos sera transmise par MyCareNet. Cette nouveauté a une implication très concrète pour toutes les pharmacies du pays. En effet, si vous comptez, dans votre patientèle régulière, un résident en maison de repos (ou si des proches de cette personne viennent régulièrement chercher ses médicaments chez vous), vous devrez appliquer la tarification à l'unité pour toutes les délivrances de médicaments (sous forme orale solide) remboursables destinées à ce résident.

Des modifications informatiques effectuées dimanche par la plateforme eHealth empêchent l'accès à MyCareNet pour certains logiciels.

Il n'y a pas que les données qui ne passent plus entre la plateforme eHealth et les pharmaciens L'APB rejette les propositions faites par la plateforme eHealth. Incompréhesion ?

Les données d’assurabilité des patients ont de nouveau été indisponibles pour une partie des utilisateurs de MyCareNet vendredi matin.

L’APB met en garde le politique sur les conséquences désastreuses pour le patient d’incidents prolongés sur le réseau informatique

La plateforme eHealth a subi lundi une cyberattaque de son portail via l'envoi massif de requêtes électroniques .Ce qui a entraîné l’indisponibilité de MyCareNet.

Pages