Formulaire de recherche

Dans une grande ville comme Bruxelles où la souffrance psychique est importante et la façon dont elle est prise en compte totalement insuffisante, les médecins généralistes sont des témoins impuissants des carences du système et d’un sous-financement structurel de la première ligne de soins, indique la Fédération des Associations de Médecins Généralistes de Bruxelles (FAMGB).

La FAMGB ne peut que marquer sa consternation face aux déclarations du Dr Marc Moens concernant les maisons médicales.

La nouvelle liste des médicaments D -soit les produits dits "de confort" et qui ne bénéficient d'aucun remboursement-, lesquels sont pris en charge par les CPAS pour les personnes indigentes, a été revue par la Fédération des CPAS bruxellois, celle des associations de médecins généralistes de Bruxelles (FAMGB) et l'Union des pharmaciens de Bruxelles (UPB). Elle entre en vigueur ce 1er février.

Une enquête relative à l’importation illégale de chats a mis en évidence que la région de Bruxelles-Capitale pourrait être concernée par un risque sanitaire dû à la rage.

Le Conseil de l'Ordre des médecins veut identifier les patients violents afin de leur refuser l'accès aux cabinets médicaux. Une proposition avancée également par la FAMGB

la Fédération des Associations de Médecins Généralistes de Bruxelles (FAMGB) tient à assurer ce Confrère agressé, ainsi que ses proches, de son soutien le plus total

Une dizaine d'associations, dont la Fédération des Associations des Médecins Généralistes de Bruxelles et Médecins du Monde, dénoncent les conditions d'accès aux soins dans la capitale.

Le GBO, FAMGB et le FAG dénoncent vendredi dans un communiqué « de puissantes coalitions mises en place pour revenir 30 ans en arrière » en supprimant une série d’obligations protégeant le patient.

La Fédération des Associations de Médecins généralistes de Bruxelles organise le jeudi 1er octobre une conférence dédiée à la nouvelle garde de médecine générale à Bruxelles

Alors que l’actualité récente évoque le nombre élevé de patients accueillis aux services d’urgence hospitalières la FAMGB rappelle dans un communiqué l’existence du service de garde de médecine générale

Pages