Formulaire de recherche

Le CIUM (Comité Inter-Universitaire des Etudiants en Médecine), l'UNECOF (Union des Etudiants de la Communauté française) et l'AGE (Assemblée Générale des Etudiants de l'UNamur) adressent lundi une lettre ouverte au ministre de l'Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt (PS), lui demandant d'étendre à tous les étudiants ayant réussi entre 30 et 44 crédits l'autorisation de poursuivre leur 1re année en médecine ou dentisterie malgré leur échec à l'examen d'entrée.

Le gouvernement flamand a décidé de réformer en profondeur, tant sur le fonds que sur la forme, l'examen d'entrée imposé en Flandre aux candidats médecins et dentistes

Le tribunal de première instance de Bruxelles a autorisé une dizaine d'étudiants à poursuivre leur 1ère année en médecine ou dentisterie bien qu'ils aient échoué à l'examen d'entrée

La Cour constitutionnelle a annulé jeudi un article du décret francophone organisant un examen d'entrée en médecine et en dentisterie, sans toucher cependant au principe même de cette épreuve de sélection des étudiants.

Le tribunal civil de Bruxelles a examiné le recours en justice d'une quarantaine étudiants en médecine dits "reçus-collés"

L'Académie de Recherche et d'Enseignement supérieur recommande que l'examen d'entrée désormais imposé aux études de médecine et dentisterie soit dorénavant organisé lors de deux sessions.

Une septantaine d'étudiants en médecine ou en dentisterie ont été déboutés par le Conseil d'Etat selon deux arrêts rendus jeudi.

Près de 70 étudiants ont plaidé leur cause lundi devant le Conseil d'Etat, lors de la troisième audience consacrée aux recours intentés par des étudiants en médecine ou en dentisterie.

Un mois après le premier examen d'entrée aux études en médecine et en dentisterie organisé en FWB, des centaines d'étudiants en contestent les résultats devant la justice.

Le contenu des examens de l'année prochaine sera en ligne avec celui des années précédentes, mais le niveau de difficulté sera moins élevé.

Pages