Formulaire de recherche

L'environnement reste la principale préoccupation de la grande majorité des Belges (75%), plus encore que la santé, l'insécurité, le chômage et la pauvreté ou l'exclusion sociale.

Il y a deux semaines, dans MediPlanet, nous posions la question aux médecins : «  Avez-vous déjà subi une agression dans votre cabinet ».

Les résultats étaient surprenants!

Une enquête réalisée par Dedicated Research pour les laboratoires Boiron a tenté, à travers un panel représentatif de la population belge, de mesurer l’opinion et le comportement des belges en matière d’homéopathie. Avec une conclusion : près de 69 % des belges utilisent des médicaments homéopathiques.

La violence dans notre société est un problème croissant. Vendredi nous avons publié les résultats d’une enquête de MediPlanet sur la violence dans les cabinets médicaux.

Les chiffres inquiétants révélés la semaine dernière par l’Ordre National Français des médecins et publiés par MediPlanet vous ont, nous ont interpellés ! Connaissons-nous une situation similaire en Belgique ? Vous avez été nombreux à répondre. Découvrez les résultats et les réactions.

Avez-vous déjà été sollicité pour devenir « ami » d’un patient sur Facebook ou avez-vous déjà accepté un patient comme « ami » sur Facebook ?

C’étaient les questions que nous vous posions la semaine dernière suite à la publication de notre article « Un médecin peut-il avoir un patient comme « ami » sur Facebook ? ».

Le budget de nos soins de santé est limité alors que les besoins augmentent. Les pouvoirs publics doivent donc faire face à des choix difficiles.

La majorité des médecins belges s'estiment en bonne santé, mais en cas de pépin, les praticiens hésitent encore trop souvent à consulter un confrère.

Dans l’édition de mercredi 8/01 nous vous demandions quelle type de pratique vous choisiriez si vous deviez vous installer à nouveau.

Dans les choix proposés vous êtes 43% à choisir une pratique solo (contre 39% en Flandres), 13% à vouloir travailler dans une maison médicale au forfait (15% chez nos confrères flamands), 40% dans une maison médicale qui pratiquerait à l’acte (36% en Flandres) et 4% se décideraient à devenir « gardistes » et à ne faire que des gardes (idem en Flandres).

Les Américains considèrent que les infirmières pratiquent un métier avec un haut degré d'éthique contrairement aux hommes politiques et aux journalistes

Pages