Formulaire de recherche

Dans un communiqué de presse, l'ABSyM discute les postes de gardes

La Chambre syndicale des médecins de l’ABSyM Liège-Luxembourg organise une soirée d’information et d’échange le vendredi 20 novembre.

"À la suite d’une annonce faite par notre confrère Steven Haesaert, il nous semble utile de préciser que le combat de l’ABSyM contre la réglementation du tiers payant obligatoire (TPO) existe depuis qu’il a été question d’en imposer l’application, en d’autres termes, depuis déjà fin 2014.

L’ABSyM a décidé de demander à la Cour constitutionnelle et au Conseil d’État d’annuler la loi et l’arrêté royal contestés.

Le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt, a confirmé l'instauration dès le 1er janvier prochain d'un taux de TVA de 21% sur les actes de chirurgie esthétique.

"Pas de TVA sur la médecine esthétique! Elle va coûter davantage que ce qu’elle va rapporter! " écrit l'ABSym dans une lettre ouverte

Exonérer les médecins âgés qui ne sont pas informatisés, laisser le choix au patient de demander ou non l’application du tiers-payant… Telles sont les demandes de l’ABSyM au Ministre De Block, qui rappelait les médecins à l’ordre.

L’ABSyM constate avec désolation que l’agitation reprend du côté francophone, avec une manifestation attendue des étudiants contre la limitation de l’accès à la profession de médecin candidat au post-graduat.

L’ABSyM s’interroge sur les motivations des représentants des mutualités.L’objectif budgétaire pour l’année 2016 étant le même que celui que les mutualités elles-mêmes avaient proposé

Dans une lettre ouverte à la ministre De Block, le Dr Moens et le Dr de Toeuf s'adressent à la Ministre au sujet de la réglementation TPO dans le futur.

Pages