Formulaire de recherche

L’hôpital et la vie
02/09/2016 - 03:52

"Asphyxiée" est  l’histoire forte et dure d’une femme de 49 ans, en état de détresse physique profonde. Dans l’hôpital où elle attend des soins importants, la peur lève la tête…Va-t-elle rencontrer un médecin  à l’écoute et une équipe soignante compétente ?

Dans ce premier roman, Nicole Marlière transforme dans un texte intense une expérience-limite.

La procédure d’urgence dans un hôpital bruxellois est souvent bancale, le personnel disponible manque d’expérience, les services sont débordés.

Les moments passés de service en service à la recherche de secours se succèdent et rythment la peur de cette femme au bord du gouffre.

Elle pressent l’issue fatale et décide alors d’affronter cette mort tant redoutée, et bien plus encore : l’attente de la mort. Au cours de cette épreuve, elle rencontre les siens et la solidarité.

Un roman fort sur l’épreuve de la maladie traversé d’humour, d’amour, de sensualité ; un texte critique et généreux.

France Miller est une femme de 49 ans qui participe à la gestion d’une agence d’intérim. Elle n’est jamais tombée malade jusqu’au jour où elle se réveille en pleine nuit en train t’étouffer. Elle se rend aux Urgences d’un hôpital bruxellois et découvre alors les errances que l’on peut rencontrer lors d’une hospitalisation : l’attente avant les examens, la froideur et la lenteur des procédures, les tâtonnements des médecins pour le diagnostic, et puis le couperet tombe : une myocardite, qui nécessite une greffe de cœur.

Sonnée par cette annonce, France a besoin d’un certain temps pour digérer cette information qui donne un tournant radical à sa vie. En plus de devoir gérer ses émotions et sa confrontation à sa propre finitude, elle doit faire face au désaccord de ses fils concernant la greffe, ainsi qu’aux petites attentions ponctuées de remords d’un mari amoureux d’une autre femme. Tout cela serait trop simple si la situation n’était pas teintée par l’attitude tantôt humaine, tantôt froide du personnel soignant.

[U]n infirmier noir, beau, muet et glacé m’enleva mon écharpe et ma chemise.

– J’ai froid, lui dis-je, sans grand espoir.

– C’est un nid à microbes, me répondit-il sans ciller.

Il inspecta ma perfusion, défit le pansement qui la recouvrait et en fit un nouveau, il s’occupait de moi sans un mot, sans un regard, comme si j’étais aveugle et sourde.

France, qui a l’habitude d’avoir des responsabilités, commence à apprécier cette prise en charge. Seule face à sa douleur, elle tisse peu à peu des liens avec le personnel hospitalier et les patients en revalidation. (…)

Séverine Radoux, in « Le Carnet et les Instants »

« Asphyxiée est le premier livre et roman de Nicole Marlière. Un livre juste et nécessaire pour celles et ceux qui connaissent de l’hôpital des expériences difficiles parce que intimes, solitaires et intenses.

L’auteur connaît son sujet sur le bout des doigts. Peut-être est-ce le résultat d’une attention particulière à ce lieu mythique de la littérature et du cinéma ?

Construit dans un montage de scènes courtes, tendus, puis plus « respirées » dans les moments de dialogues, Nicole Marlière mène son récit avec une maîtrise surprenante. Son livre, remet en scène une des questions essentielles : celle du sens de la souffrance, de la nécessité de l’amour, des paradoxes que produit ce lieu de soins fondamental, l’hôpital.

Il n’y a pas de facilité dans ce livre fluide et acéré.

De l’amour, des sentiepnts forts, une lucidité cristlline et une écriture auxrésonnaces majeures.

« Asphyxiée » est un roman autobiographique et non un récit de vie…Une histoire vécue, transformée par la force de l’écriture.

Il y a en chacun de nous la zone personnelle, privée et intime. Elles ne se superposent pas nécessairement. L'intime des "récits de l'intime" est souvent si retenu, tendu, que c’est le peu, l'aporie qui se laissent entendre.

La romancière passe outre cette retenue et tente de creuser encore plus profond ou "ailleurs", dans l'inconvenance, le sacré, le mal, la saleté.

Editions Traverse - Collection Lentement, 180 pages, 18 euros  ISBN: 978-2-93078-313-0

>MediPlanet a 5 exemplaires à vous offrir. Envoyer un mail à info@mediplanet.be avec Asphyxie en objet. Ecrivez votre adresse postale complète et renvoyez le mail. Un tirage au sort déterminera les gagnants

http://editionstraverse.over-blog.com/2015/12/asphyxiee-roman-de-nicole-...