Formulaire de recherche

Après les francopholies de Spa, Olivier Terwane à la guingette de Mons
22/07/2016 - 11:07

Le 21 juillet aux Francofolies de Spa, voici Olivier Terwagne le 30 juillet à La Guinguette littéraire de Mons (Maison Losseau) avec son complice Daniel Simon qui présentera une lecture – spectacle de son dernier livre à propos d’un enfant, des cabanes, de la forêt, de la solitude et de la vie qui se loge en lui, « Autobiographie rêvée »…C’est dans ce lieu magique que Françoise Delmez et Christine Mordant  (Province du Hainaut) ont créée cet événement chaleureux, artistique et familial. Une réussite déjà très appréciée des spectateurs et curieux.

Olivier Terwagne est poète, chanteur, compositeur, observateur au regard acéré. Son acuité ne le prive d’aucune bienveillance, au contraire, son empathie est profonde. Il réagit du tac au tact à son époque, il en déjoue les pièges cruels et sait décliner une des qualités les plus intenses chez l’homme : un écho de l’enfance alliée à l’humour. Olivier Terwagne a publié il y a peu son premier recueil de textes/poèmes «  Soleils sur le Nihil » aux Éditions Traverse (1) et enfin son premier CD : « Mnémosyme », un bijou de sensibilité, de tendresse humaine, d’ironie, de glamour… (Voir le clip)

Comme de juste, Olivier Terwagne se reconnaît des influences et une de celles-ci, majeure, définitive : Brassens. Il le chante, l’adapte, le décline, nous le donne à entendre encore et encore dans cet ode à l’amitié et à l’amour que Terwagne ne cesse d’écrire sur les planches.

Il était aux Francofolies de Spa cet été…et publiera bientôt son deuxième livre. Tout un programme pour un artiste d’une génération qui n’est plus « bobo/bébé » et que pointait si justement Souchon le …siècle passé.

Par un clin d’œil anglo-saxon un peu ironique, Olivier Terwagne se définit comme issu de la « french toy’s pop song », un univers baroque qui mélange jouets d’enfant, piano, accordéon ; une ambiance musicale entre Chopin, Philip Glass et Scott Joplin ; et des textes tour à tour corrosifs et nostalgiques. Proche de Bashung, Brassens, Yves Simon, Higelin…il jette un regard à la fois poétique et satirique sur son époque. Pour son premier album, « Mnémosyne », qui nous fait voyager du XVIIe siècle au XXIe siècle, il s’est entouré à la direction artistique d’Alonza Bevan (Kula Shaker, Johnny Marr) qui apporte une touche anglaise originale. En formule solo, duo ou quintet, il construit un univers musical totalement personnel fait de loops électroniques, de voix off, de sons, d’anecdotes absurdes et drôles, de lectures de poèmes ou même de visuels cinéma.

Olivier Terwagne a le regard clair et la phrase lumineuse. C’est un artiste accompli, laissons-lui le temps de nous conquérir…

>Cadeau : nous vous offrons 5  X 1 exemplaire de son CD « Mnémosyme »Envoyez par mail à info@mediplanet.be votre adresse complète. Un tirage au sort déterminera le gagnant. Vous recevrez le CD  à votre domicile. Le Cd est distribué par Cod's  et disponible sur commande ou à la Fnac ou à Mediamarkt

Concert d'Olivier Terwagne  Le samedi 30 juillet à  La Guinguette de 16h à 22h.  Le dimanche 31 juillet de 10h à 16h

Performance de Daniel Simon Le samedi 30 juillet de 18 à 19h30 

Adresse du lieu : rue des Quatre Fils Aymon à 7000 Mons (grande porte cochère sur la gauche en venant de la rue de Nimy).

>Le clip vidéo : http://www.olivierterwagne.be/fr/mnemosyne/videos/1