Formulaire de recherche

Que vous apporte l’informatique dans votre pratique ?... Le Burn-Out !
10/08/2016 - 02:11

L’informatique a envahi notre quotidien. La plupart d’entre nous la voient comme un bien, d’autres un mal… nécessaire ! Pour les soignants, elle est indispensable, mais pas toujours la bienvenue…

La tenue des dossiers médicaux informatisés offre une aide considérable pour une foule de tâches quotidiennes. Cependant, une étude américaine menée par l’American Medical Association et la Mayo Clinic n’en est pas aussi convaincue dans ses conclusions.

Les chercheurs ont rassemblé les données de tous les Etats-Unis entre aout et octobre 2014. Les 6375 médecins ayant répondu ont partagé leurs impressions concernant l’utilisation des dossiers électroniques, les prescriptions électroniques et l’usage des portails électroniques.

Sur les 6375 participants, 5389, soit 84,5%, ont déclaré utiliser une DMI. Sur l’ensemble, 5892 ont indiqué que les prescriptions électroniques étaient utiles dans leur pratique quotidienne, mais 4858 (82,5%) seulement disent les utiliser effectivement. On pourrait croire que ces utilisateurs sont plus satisfaits de leur travail. Or, ce sont eux qui se plaignent d’un manque de temps et d’une augmentation des tâches administrative. Ce sont eux également qui souffrent le plus de burn-out selon l’analyse univariée. Ceux qui disent souffrir le plus de la charge administrative de leur pratique sont les généralistes, les urologues, les ORL et les neurologues.

Dans l’analyse multivariée prenant en compte l’âge, le sexe, la spécialité, le niveau de pratique et les heures prestées par semaine, les médecins informatisés sont également moins satisfaits. L’utilisation des prescriptions électroniques est aussi associée à une augmentation de 30% du risque plus important de burn-out.

Plusieurs facteurs peuvent venir expliquer cette association qui, rappelons-le, n’est pas une relation de cause à effet ! Il s’agit notamment d’un manque d’intégration de l’électronique dans le travail quotidien, mais aussi de la lourdeur de l’administration. Autrement dit, il est nécessaire d’abord d’alléger les tâches administratives des médecins puis de permettre de mieux utiliser l’informatique dans la pratique au quotidien en leur offrant une meilleure formation.

Relationship Between Clerical Burden and Characteristics of the Electronic Environment With Physician Burnout and Professional Satisfaction