Formulaire de recherche

Justice : « Le ministre Marcourt doit rapidement statuer sur le sort des autres étudiants » (CIUM)
21/09/2016 - 07:15

Dans un communiqué mardi le Comité Inter Universitaire des étudiants en Médecine (CIUM) dis « avoir pris connaissance de la décision du tribunal des référés qui donne raison aux étudiants ayant réussi leur première année de médecine mais n'étant pas classés en ordre utile lors du concours de fin de BA1. » Une décision similaire est tombée pour les 26 étudiants de l'UCL qui ont entamé des actions juridiques similaires.  Pour le CIUM cette décision risque d'avoir un effet "boule de neige" sur les autres étudiants qui ont entamé des actions en justice à l'Université de Liège et l'Université de Mons. 

Par ce communiqué le ClUM, syndicat de représentation des étudiants en médecine et dentisterie de Fédération Wallonie-Bruxelles tient à se montrer prudent. 

1. Il n'est en rien garanti que ces étudiants bénéficieront d'un numéro INAMI. Sans accord de la part de la Ministre De Block, ils restent dans le flou. 

2. Le Ministre Marcourt doit impérativement statuer sur le sort des autres étudiants ayant réussi leur première année sur le plan académique et n'ayant pas entamé des poursuites juridiques. En effet, pour Quentin Lamelyn: "il est fort probable que toutes actions juridiques entamées par les centaines d'étudiants ayant réussis leur année selon les critères académiques aboutissent à l'inscription de ceux-ci. Le fait est que ces démarches prendront du temps et priverons ces étudiants de leurs cours et de certains travaux pratiques obligatoires." Il est donc indispensable pour le CIUM que le Ministre se prononce rapidement et tranche sur la question. 

3. Même si cela est probablement utopique, nous espérons que les Ministres Marcourt et De Block puissent régler la situation de ces étudiants consciencieusement et rationnellement sans nous infliger un nouveau bras de fer communautaire faisant fi de la situation vécue par des centaines d'étudiants.