Formulaire de recherche

Des "patchs connectés" remboursés pour les diabétiques de type 1
20/06/2016 - 06:34

Le Comité de l'assurance de l'Inami a approuvé lundi matin une nouvelle convention pour les patients diabétiques, dotée d'un budget de 10 millions d'euros.

Avec cette nouvelle convention les adultes atteints de diabète de type 1 se verront rembourser, à partir du 1er juillet, les "capteurs" qui permettent de mesurer le taux de glucose en permanence et qui sont équipés d'un patch qui adhère à la peau durant deux semaines. Les enfants pourront également bénéficier de cette mesure dans le cadre de la convention spécifique d'autogestion du diabète pour enfants et adolescents. On estime à 20.000 les  patients qui utiliseront ce nouveau matériel. 

Avec cet appareil, les patients peuvent vérifier l'évolution de leur glycémie sur les quatre dernière heures. Les piqûres a répétition ne seront désormais plus nécessaires

Le principe n’est pas invasif : Sans aucune intervention médicale particulière, le capteur se pose  au niveau de la face arrière de l’avant-bras à l’aide d’ un applicateur spécifique. Celui-ci est constitué d’un fin filament qui s’insère sous la peau et qui est fixé par une matière adhésive afin de ne pas le perdre. Il est à noter que le patch résiste à l’eau, nul besoin de le retirer sous la douche ou lors d’un plongeon dans la piscine. Ensuite, il enregistre en permanence le taux de sucre dans le sang et offre une autonomie de deux semaines après quoi il faudra le remplacer. Chaque scan affiche la glycémie lors de la prise de mesure mais un profil glycémique sur 24h est affiché sur l’écran du dispositif afin de connaître l’évolution de sa glycémie mais aussi les tendances vers l’hypo ou l’hyperglycémie. Les résultats des mesures seront envoyés par voie électronique à l'établissement de référence du patient.

 Il sera disponible pour 60 euros, comptant qu'il en faut deux par mois et que l'appareil de lecture, qui ne doit pas être renouvelé, se vend également à 60 euros.

Le matériel pour la mesure par capteur est uniquement remboursé intégralement pour les patients diabétiques de type 1. Les autres patients diabétiques qui font partie des groupes cibles de la convention et qui souhaitent utiliser le matériel pour la mesure par capteur devront à cet effet payer un supplément (supplément de 2,52 € ou 3,49 € par jour selon le groupe cible). Tout les patients devront avoir un DMG chez leur généraliste. Le Comité de l'assurance peut déterminer une liste du matériel qui peut être délivré pour la mesure par capteur.

Les firmes doivent introduire un dossier de demande sur base duquel le matériel est évalué avant qu’il ne puisse figurer sur la liste. Actuellement seul le "FreeStyle Libre" des laboratoires Abbot est retenu par l'INAMI.

"Nous nous attendons à ce que de nombreux patients le réclame car il s'agit d'un réel confort qui leur est enfin apporté. La Belgique sera le premier pays européen où ce genre de patchs est remboursé", s'est réjoui Jean Hermesse, secrétaire général de la MC dans un communiqué lundi.

> plus d'infos sur le site web de l'INAMI