Formulaire de recherche

Concours en médecine - L'examen d'entrée recueille les faveurs des ministres Marcourt et De Block
07/09/2016 - 10:01

Le ministre francophone de l'Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt (PS) et la ministre fédérale de la Santé Maggie De Block (Open Vld) sont prêts à proposer l'organisation d'un examen d'entrée aux études de médecine afin de dénouer la problématique de la limitation du nombre de numéros Inami, rapporte La Libre Belgique mercredi.

L'instauration de cet examen est "presque acquis", écrit La Libre. Le ministre Marcourt demande en échange la garantie que suffisamment de numéros Inami soient octroyés aux étudiants francophones actuellement en formation. Au sein du gouvernement fédéral, la N-VA demeurerait cependant opposée à u ne telle contrepartie.

Côté francophone, l'idée d'un examen d'entrée obtient de plus en plus de crédit, tant du côté des partis que des universités. Mais pas du côté d'une partie des étudiants en médecine. Interrogé par MediPlanet, Quentin Lamelyn, Président du CIUM, dénonce ce choix.

"Déplacer le concours à l'entrée est une fausse solution. ( voir MediPlanet 04/07/16 ) En effet, en plus de ne pas résoudre la problématique pointée par le conseil d'état (les quotas), les étudiants devront subir une sélection sociale qui selon de nombreuses études écartera de très bons médecins potentiels au profit de très mauvais. Nous déplorons encore une fois le peu de considération qu'a le monde politique pour les preuves scientifiques et aurions aimé être concertés avant que de telles décisions soient prises."

Il sera l'invité de la RTBF ce mercredi sur Soir Première à 17h40 (CQFD) pour débattre de ce sujet avec Dominique Vanpee, Doyen de la Faculté de médecine de l'UCL.

>Ecoutez le débat